Winnipeg (Manitoba)

ZMapp traite des patients atteints du virus Ebola

Mise en candidature :

FONDATION DES PRIX ERNEST C. MANNING

L’innovation

En faisant appel à des technologies de pointe inédites qui allaient à contre-courant de l’opinion scientifique prédominante, le Dr Kobinger et la Dre Qiu ont créé ZMapp pour traiter les patients atteints du virus Ebola. ZMapp est constitué d’un mélange thérapeutique d’anticorps monoclonaux qui agissent comme des missiles ciblant l’enveloppe extérieure du virus Ebola, l’empêchant ainsi de se multiplier. Ses premières applications chez les humains ont permis d’obtenir le rétablissement complet de deux missionnaires médicaux et de 25 premiers intervenants et résidents durant l’épidémie d’Ebola de 2014 au Libéria. Depuis ce temps, ZMapp sert de modèle pour les études sur l’efficacité des thérapies par anticorps monoclonaux pour lutter contre d’autres pathogènes infectieux comme le VIH, le virus Lassa et le virus Marburg.

L’innovateur

Le Dr Gary Kobinger est professeur au Département de microbiologie-infectiologie et d’immunologie et directeur du Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval. Il est aussi professeur auxiliaire de l’Université de la Pennsylvanie et professeur agrégé de l’Université du Manitoba. Ses travaux portent principalement sur le développement et la mise à l’essai de nouvelles plateformes vaccinales et d’immunothérapies pour contrer les virus émergents et réémergents ayant de fortes répercussions sur la santé publique. La Dre Xiangguo Qiu dirige actuellement la section de développement de vaccins et de thérapies antivirales du Programme des pathogènes spéciaux au Laboratoire national de microbiologie de l’Agence de la santé publique du Canada. Son principal domaine de recherche est l’immunologie, plus particulièrement la mise au point de vaccins, les thérapies post exposition et le diagnostic rapide de virus hémorragiques pouvant occasionner de graves conséquences.

Gary Kobinger and Xiangguo Qiu

What are you looking for?