Ottawa (Ontario)

Préservation des langues autochtones en danger au Canada

Mise en candidature :

LA FÉDÉRATION DES SCIENCES HUMAINES

L’innovation

Marie-Odile Junker a innové dans le domaine des langues autochtones menacées de disparition au Canada. Elle a exploré comment les technologies de l’information et de la communication peuvent aider à la préservation de ces langues. Elle a réussi à rallier de nombreuses communautés de locuteurs en adoptant une approche fondée sur l’action et la recherche participative, qui a conduit à la création de plusieurs sites Web collaboratifs, dont l’atlas linguistique des langues algonquiennes et ses dictionnaires en ligne.

L’innovatrice

Marie-Odile Junker se consacre à la documentation, au maintien et à la revitalisation des langues autochtones au moyen des technologies de l'information et de la communication. Dans un cadre de recherches participatives, elle travaille avec les communautés et les individus intéressés à préserver leur langue et à les faire prospérer au 21e siècle. Elle a développé plusieurs sites Web et dictionnaires en ligne pour les langues de la famille algonquienne (cri, innu, atikamekw). Elle dirige la cocréation de l'Atlas linguistique algonquien (www.atlas-ling.ca), un important projet collaboratif de développement d'une infrastructure numérique commune aux dictionnaires et autres ressources des langues algonquiennes.

Marie-Odile Junker

What are you looking for?