Burnaby, BC

Leurs travaux ont réussi à combiner des connaissances scientifiques occidentales dans le cadre d’un dialogue avec la sagesse et le savoir des Aînés passés et actuels.

Mise en candidature :

Universités Canada

L’innovation

Le chef Ronald Ignace et Mme Marianne Ignace ont créé le modèle d’approches collaboratives en matière de recherche sur les peuples et les communautés autochtones et avec ces derniers, dont l’élaboration s’est échelonnée sur plusieurs décennies. Cette nouvelle approche de mobilisation du savoir et d’élaboration de méthodes respecte profondément le lien qu’entretiennent les peuples autochtones avec leurs terres et leurs langues et permet de mieux le comprendre. Leurs travaux ont réussi à combiner la défense et la mise en pratique du déploiement des connaissances scientifiques occidentales dans le cadre d’un dialogue avec la sagesse et le savoir des Aînés passés et actuels.

L’innovateur

Le chef Ronald Ignace est membre de la Nation Secwepemc (Shuswap) et chef de la bande de Skeetchestn. Il a été un leader dans l’avancement du développement économique de son peuple et a conservé la vision de justice et de réconciliation sur les questions des titres fonciers, des droits et des lois traditionnelles des Secwepemc, tout en reliant le leadership politique à l’éducation et à la recherche, le tout en faisant preuve d’un engagement profond à l’égard des langues autochtones. Tout au long de sa vie, Mme Marianne Ignace a mené des recherches collaboratives avec des peuples autochtones en Colombie-Britannique, particulièrement les Haïdas et les Secwepemc, en recourant à des méthodes de recherche novatrices qui examinent les récits autochtones sur les terres, les lois et les ressources racontés en langues autochtones. Elle a également collaboré avec des communautés autochtones de partout dans le nord-ouest de l’Amérique du Nord sur des projets de revitalisation des langues.

Dr en chef Ronald Ignace (Stsmél’qen) et Dre Marianne Ignace (Gulḵiihlgad)

What are you looking for?